Comprendre
bannière acouphènes
Acouphènes

Les acouphènes

Audition Conseil vous présente en vidéo les origines de l’acouphène et ses conséquences. Découvrez en quelques minutes les protocoles d’appareillage et thérapies sonores utilisés par les audioprothésistes Audition Conseil pour pallier à ces sifflements et bourdonnements.

 

Un phénomène souvent lié à une baisse de l’audition

Les acouphènes représentent un trouble de l’audition assez courant : 20 % environ de la population en subit régulièrement les effets. Ils se manifestent par des bourdonnements, des sifflements, des chuintements perçus au niveau de la tête ou de l’oreille. Leur origine est encore mal expliquée : manifestation du stress émotionnel, cause médicale ou traumatisme sonore sont quelques-unes des causes connues de cette affection. Dans 9 cas sur 10, les acouphènes sont reliés à une déficience auditive et pour 3 de ces cas, la baisse de l’audition constatée nécessite un appareillage.

Parlez-en à votre audioprothésiste qui vous présentera les solutions acoustiques capables de soulager votre acouphène.

Qu’est-ce qu’un acouphène ?

L’acouphène est la perception d’un son qui n’existe pas, provoquée par une anomalie du système auditif. Assez courant, il se manifeste par des sensations de bourdonnements, de sifflements ou de chuintements qui sont très difficiles à supporter au quotidien. Le déclenchement de l’acouphène est lié à un traumatisme, soit physique, soit psychosomatique. Mais quelle que soit son origine, l’acouphène augmente avec le stress. Ce problème auditif touche 20 % de la population.

Comment mesurez-vous l’acouphène chez AUDITION CONSEIL ?

Nous proposons d’abord un diagnostic physique basé sur des mesures précises. Nous jaugeons ensuite le retentissement de l’acouphène sur l’état physique et psychologique du patient à travers un questionnaire calibré. C’est grâce à ce double bilan que nous pouvons offrir une solution complète et adaptée à chacun de nos patients.

Quelle solution proposez-vous pour traiter l’acouphène ?

Nous disposons de 3 méthodes, selon les cas.
La première consiste à appareiller le patient, souvent également atteint d’une perte auditive (92 % des cas), en opérant des réglages d’amplification adaptés à l’acouphène. La deuxième méthode couple l’amplification avec l’envoi d’un bruit masquant, calibré pour masquer l’acouphène. Dans ce cas, le patient contrôle lui-même l’envoi du bruit selon ses besoins directement depuis ses aides auditives. Enfin, nous pouvons l’équiper d’un appareil envoyant uniquement le bruit masquant, notamment pour la nuit.

Quels sont les résultats de ces méthodes ?

Ces solutions sont plus efficaces que la méthode d’envoi d’un bruit blanc, elles sont aussi plus rapides à mettre en place. Nous évaluons les résultats au bout d’un mois à un mois et demi : quand le problème a été traité à temps, dans 85 % des cas, l’appareillage est efficace.
Pour nos patients, une nouvelle vie commence : l’état de santé général est amélioré, car les répercussions physiques et psychologiques de l’acouphène sont énormes.

Si vous avez un doute sur votre audition, le plus simple est de venir nous rencontrer dans le centre auditif le plus proche de chez vous !

Les acouphènes