Comprendre
Le bruit blanc, une vraie solution contre les acouphènes

Bruit blanc : une solution contre les acouphènes ?

Vos acouphènes n’ont pas disparu, après quelques semaines de traitement ? Le bruit blanc est peut-être la solution pour les soulager… Explications.

Qu’est-ce que le bruit blanc ?

Le bruit blanc est composé de l’ensemble des fréquences audibles par l’oreille humaine : on pourrait le comparer au grésillement d’une radio entre deux stations, ou d’un robinet coulant doucement. Son action ? Masquer les acouphènes derrière une sonorité continue et apaisante, afin de les neutraliser. C’est comme si l’acouphène, comme immergé dans ce bain sonore, n’était alors plus perceptible par le cerveau : on parle d’habituation.

Comment écouter le bruit blanc en cas d’acouphènes ?

Les spécialistes conseillent d’écouter le bruit blanc à un faible niveau sonore (presque inaudible), pendant 6 à 12 semaines et 2h par jour. L’avantage ? Il n’est pas envahissant, et ne vous gênera pas dans vos activités quotidiennes.

 

Soulager ses acouphènes grâce à l'écoute des bruits blancs
 

Il est possible d’écouter des fréquences de bruit blanc anti-acouphènes :

  • sur un appareil produisant des bruits blancs, glissé derrière l’oreille comme une prothèse auditive,
  • via des écouteurs reliés à son téléphone ou son MP3
  • par un oreiller spécialement équipé, qui permet de s’endormir sereinement sans déranger son conjoint
  • ou, plus classiquement, par un petit générateur de bruit blanc anti-acouphènes portatif semblable à un poste de radio

Consulter un ORL est indispensable avant de démarrer la cure : il vous indiquera quel type de bruit blanc correspond à vos acouphènes.

 

POUR ALLER PLUS LOIN…