menu fermer
Comprendre
Comprendre les étapes de l'appareillage, du test auditif au choix de la prothèse au suivi et réglage
Les étapes pour mieux entendre

Les étapes pour mieux entendre

La démarche de la première visite, les tests auditifs, l’essai puis l’achat d’une solution auditive, l’adaptation, le suivi régulier avec son audioprothésiste… De nombreuses étapes jalonnent le parcours des personnes souffrant de troubles auditifs. Pour mieux comprendre le processus de l’appareillage, n’hésitez pas à visionner la vidéo ci-dessous :

Le 1er rendez-vous et le choix de la solution

Comprendre vos besoins et vous aider à choisir la meilleure solution

Chez Audition Conseil, vous êtes pris totalement en charge par un expert de l’audition et ce premier rendez-vous est une étape importante dans votre démarche vers une meilleure audition.

L’entretien

L’audioprothésiste procède à un entretien approfondi avec vous afin d’avoir une connaissance précise de vos besoins, de vos motivations et de vos attentes. Le choix d’une solution auditive dépend de vos capacités à entendre mais aussi de votre personnalité et de votre mode de vie.

Les tests audiométriques

L’audioprothésiste procède à une série de tests pour évaluer votre baisse de l’audition et vos difficultés de compréhension. Pour cela, il utilise essentiellement deux types de tests : l’audiométrie tonale et l’audiométrie vocale.

  • L’audiométrie tonale :
    mesure le niveau de déficience auditive afin de pouvoir effectuer les meilleurs réglages possibles de vos aides auditives. Réalisés avec des équipements technologiques de pointe pour une précision optimale, ces tests permettent d’apprécier votre champ auditif résiduel.
  • L’audiométrie vocale :
    consiste à vous faire écouter des listes de mots afin d’évaluer votre niveau de compréhension de la parole.

Le choix d’une solution sur mesure

L’audioprothésiste vous aide à choisir la solution qui répond le mieux à vos besoins et à vos attentes personnelles. Sachez qu’il existe différents modèles d’appareils : contour, intra-auriculaire, système Open ou RIC (avec écouteur déporté dans le conduit auditif). De plus, chaque cas de baisse de l’audition est un cas particulier. C’est pour cela que le conseil de votre audioprothésiste est déterminant dans le choix de vos futures aides auditives. Mais ce choix, parmi les différentes solutions possibles, se fait toujours en étroite concertation avec vous.

Les grandes étapes de l'appareillage 1
LIRE LA SUITE

Les grandes étapes de l'appareillage 2