Comprendre
Des appareils auditifs aux prix variés
Des prix adaptés à chacun

Le prix de l’appareillage auditif

À quoi correspond le prix d’une aide auditive ?

Dans le cadre d’une prestation effectuée par un audioprothésiste diplômé d’État, le montant réglé pour acquérir une solution auditive comprend l’achat de l’appareil, auquel s’ajoutent la prestation de conseil, d’accompagnement et de suivi du patient, ainsi que les services associés qui s’y rattachent.

Afin de répondre au mieux à vos attentes et à votre budget, les professionnels de l’audition vous fournissent au minimum un devis comprenant :

  • Les informations nécessaires pour identifier le patient, le médecin prescripteur et l’audioprothésiste qui vous suit ;
  • Le numéro de devis, sa date ainsi que sa durée de validité ;
  • La marque, le modèle, la classe (I ou II), le contenu présenté et la durée de la garantie et pour chaque prothèse si vous êtes appareillé des deux côtés, le prix de vente (HT et TTC) de l’appareil auditif, qui inclut les accessoires et les éléments renouvelables nécessaires à son fonctionnement.
  • La durée des essais, les éléments facturés à l’occasion de ces tests et le tarif restant éventuellement à la charge du client si l’équipement n’est pas acheté. De plus, il vous sera possiblement demandé le montant du dépôt de garantie pour le matériel emprunté durant les essayages.
  • Le type de prestations sur les adaptations initiales selon l’appareil auditif proposé, ainsi que le suivi périodique et le prix global estimé (HT et TTC) pour chaque aide auditive.
  • Le tarif net total (TTC) à payer et le tarif de prise en charge par l’Assurance Maladie correspondant sur la liste des produits et prestations (LPP).

Ainsi, vous n’aurez plus jamais à vous interroger sur le coût de vos solutions auditives, tout sera détaillé sur le devis et il n’y aura pas de mauvaise surprise.

Pourquoi y a-t-il un tel écart de prix entre les différents modèles d’appareils auditifs ?

Concernant les prothèses auditives elles-mêmes, il existe des différences de prix qui s’expliquent par le nombre et le type de fonctionnalités qu’elles proposent à l’utilisateur.

Quel est le prix moyen d’un appareil auditif ?

Une aide auditive coûte en moyenne 1500 euros en France, mais les entrées de gamme commencent à 450 euros environ, et les appareils hauts de gamme plus performants vont jusqu’à environ 2000 euros. Néanmoins, depuis le début de l’année 2021, le panier 100% santé de l’Assurance Maladie et votre complémentaire vous assurent une sélection d’appareils auditifs entièrement prise en charge, afin que vous puissiez vous équiper en toute sérénité. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces offres, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel Audition Conseil, qui vous indiquera les modèles concernés par le remboursement à 100%.

Comparez les prix des appareils auditifs avec AUDITION CONSEIL

Quels sont les critères pour bien choisir son appareil auditif ?

Votre équipement ne doit pas correspondre uniquement à votre budget, il doit également vous apporter :

  • Le confort ;
  • Une satisfaction esthétique (notamment sur la couleur, mais aussi sur la forme) ;
  • Des options (streaming, réduction de bruit…) ;
  • Une aide en adéquation avec votre style de vie (vie professionnelle, sport, hobbies…) et à votre surdité. En effet, selon le degré de votre perte auditive, certains modèles de prothèses auditives peuvent ne pas vous convenir.

Pour bénéficier de meilleurs avantages, demandez conseil à votre audioprothésiste, afin qu’il vous aide à trouver des aides auditives correspondant à vos besoins.

Quels sont les meilleurs appareils auditifs vendus chez Audition Conseil ?

Chez Audition Conseil, vous ne retrouverez que les plus grandes marques d’audioprothèses : Phonak, Signia, Oticon, Starkey, ReSound, Hansaton, Widex ou encore Bernafon. Chaque marque possède ses propres spécificités : Oticon est un avant-gardiste, il est le premier à avoir travaillé sur des aides auditives rechargeables, Widex de son côté a été le précurseur qui a incorporé le numérique sur ses solutions auditives… Chacune de ces marques possède une spécialité originelle, mais au fil des années, chacune d’entre elles a essayé de proposer autant de performances que les autres. Il n’y a pas vraiment de meilleures prothèses auditives en tant que telles, car elles ont toutes des spécificités propres, et que la satisfaction d’un appareil auditif dépend de tout un chacun. De la même façon qu’il n’y a pas de meilleures lunettes, il n’y a pas non plus de meilleures aides auditives, car le ressenti de chaque personne est différent.

De plus, il serait difficile à l’heure actuelle de vous dire de favoriser une marque plutôt qu’une autre, car toutes celles proposées dans nos centres sont capables de répondre à toutes les demandes que vous pouvez avoir.  Quels que soient vos besoins et vos envies, vous trouverez l’appareil qui vous correspond chez Audition Conseil : classiques, connectés, rechargeables, pour enfant ou encore invisibles ou au contraire très colorés !

Néanmoins, nous vous conseillons de peser le pour et le contre entre les deux types de solutions auditives existants.

Quel type d’appareil auditif faut-il privilégier pour avoir un meilleur prix ?

Le choix que vous effectuerez, lors de votre premier rendez-vous avec votre audioprothésiste, dépend surtout de votre degré de surdité et de l’anatomie de votre conduit auditif (est-ce que votre oreille est assez large pour abriter une prothèse ou non ?). En effet, votre aide auditive s’adapte selon votre perte de l’ouïe : légère, modérée ou sévère. Par exemple, les intra-auriculaires sont déconseillés dans le cadre d’une perte auditive sévère, car ils ne sont pas assez puissants à cause de leur taille miniaturisée.

Après avoir pris en compte ces deux critères, votre équipement ne dépend que de vos goûts personnels et de votre désir d’avoir, ou non, quelque chose derrière l’oreille. Le choix du type d’appareil ne déteindra pas sur la qualité ou les performances de votre aide auditive, car tous les fabricants proposent des processeurs similaires sur les deux types d’appareils auditifs.

Le contour d’oreille est souvent privilégié, car il est plus facile à supporter et qu’il ne provoque pas de sensation de gêne dans le conduit auditif. Il possède généralement plus d’options qu’un intra-auriculaire : rechargement, microphone directionnel pour le bruit, etc. Il est également plus performant en termes de son, la taille de l’écouteur (plus grande que celui d’un écouteur miniaturisé) en fait un élément plus puissant, raison pour laquelle il est plutôt conseillé pour les surdités plus sévères.

De son côté, l’intra auriculaire est totalement inséré dans votre conduit auditif, ce qui nécessite une plus grande habileté lors du changement de pile. En revanche, ce type d’appareil auditif offre une grande discrétion au quotidien : votre prothèse est invisible pour ceux qui vous entourent. Si vous recherchez une solution auditive imperceptible, cette option peut être privilégiée pour les surdités légères à modérées.

Alors, quels sont les meilleurs appareils auditifs en termes de prix ?

Le type d’appareil auditif choisi dépend donc de votre surdité, de votre anatomie et de vos goûts, mais il dépend aussi en partie de votre budget.

Il faut savoir que les appareils auditifs intra-auriculaires, et tout particulièrement les invisibles, sont généralement un peu plus chers que les prothèses classiques, car le système est miniaturisé afin d’être plus discret. Néanmoins, de façon générale, un contour d’oreille sera toujours plus cher que les appareils auditifs intra-auriculaires. Ils auront forcément un coût plus élevé car ils sont équipés de technologie que peu d’intra-auriculaires possèdent. Par exemple, les contours d’oreilles sont rechargeables alors que les intra-auriculaires fonctionnent avec des piles, les contours d’oreilles nécessitent donc une autre technologie plus onéreuse qui demande en plus un nouvel accessoire : un chargeur, ce qui ajoute de la valeur au prix final.

Cette différence n’est pas la seule à être prise en compte pour calculer les tarifs de vos solutions auditives. Les contours d’oreilles étant plus gros que les intra-auriculaires, ils permettent d’équiper les aides auditives de nouvelles fonctions, notamment le Bluetooth®, qui donne aux utilisateurs la possibilité de connecter leur smartphone, leur télévision, leur ordinateur ou encore leur enceinte ou écouteurs à leurs appareils auditifs. Et bien entendu, ce système de Bluetooth® fonctionne rarement seul, car lorsqu’une prothèse auditive est équipée du Bluetooth®, elle devient un équipement connecté avec des options comme la détection de chute ou le masqueur d’acouphènes, et nécessite parfois une application pour téléphone qui lui est propre. Tous ces éléments demandent une conception plus pointue et augmentent le prix.

 

Des prix adaptés à chacun