Le Mag

18/09/2012

Audition Conseil : des appareils auditifs invisibles à des prix abordables

Chez Audition Conseil, on sait que changer d’aides auditives peut parfois s’avérer difficile pour votre budget, alors pourquoi ne pas opter pour des équipements intra-auriculaires invisibles ? Laissez-vous guider, nous nous chargeons de vous conseiller !

Pourquoi choisir un appareil auditif invisible ?

Invisibilité et efficacité

Les nouveaux appareils auditifs proposés dans vos centres auditifs Audition Conseil privilégient 3 axes principaux : le confort auditif, une plus grande discrétion et l’efficacité. Ces nouveaux appareils auditifs vous apportent un confort auditif inégalable et sont en plus totalement invisibles. Face aux nombreux choix qui vous sont offerts aujourd’hui sur le marché de l’audition, comment choisir entre un appareil auditif open fit, une aide auditive contour d’oreille ou encore une prothèse auditive intra auriculaire ? En effet, parmi les solutions auditives présentées par nos audioprothésistes, toutes ont leurs particularités. Vous trouverez ce qu’on appelle des intra-auriculaires, qui, comme leur nom l’indique, s’insèrent dans l’oreille au niveau de votre conduit auditif. L’aide auditive est faite sur mesure pour votre oreille, ce qui permet une grande discrétion puisque tout le système se trouve à l’intérieur de la coque de la prothèse. Cela vous permet de ne rien avoir derrière l’oreille, ni tube, ni boîtier, ni fils, et d’obtenir un équipement 100% invisible.

Solution auditive invisible

Les avantages des appareils auditifs intra-auriculaires

Il existe beaucoup d’avantages à porter des dispositifs intra-auriculaires :

  • Ils sont plus faciles à mettre et tiennent mieux que les contours d’oreille ;
  • Ils sont faits sur mesure pour votre oreille, par une imprimante 3D, ce qui les rend plus confortables ;
  • La position de l’appareil auditif et l’emplacement du microphone permettent de bénéficier d’un effet naturel d’amplification de l’oreille et aident le porteur à localiser les sons, ce qui aide l’utilisateur à mieux se repérer dans l’espace ;
  • Ils sont protégés par l’oreille externe et sont donc moins susceptibles de capter les bruits du vent qui pourraient vous gêner ;
  • Ils sont intéressants pour les personnes qui veulent amplifier la tonalité de leurs appels (et qui souffrent d’une perte moyenne) ;
  • Les intra-auriculaires reçoivent directement les tonalités du combiné. Ils vous garantissent une amélioration de la compréhension lors de vos conversations téléphoniques, contrairement aux contours d’oreille dont les microphones sont placés trop loin pour amplifier le son du téléphone,
  • L’appareil, étant installé en profondeur dans l’oreille, permet de conserver l’amplification naturelle du conduit auditif et l’orientation de l’écouteur, au plus près du tympan, ce qui limite le besoin d’amplification de la prothèse et réduit les risques de larsen.

Il est néanmoins intéressant de savoir que, malgré le mécanisme minuscule et le travail de conception qu’elles nécessitent, les aides auditives intra-auriculaires (de façon générale) sont vendues au même prix que les contours d’oreilles dans le domaine auditif. Une raison de plus pour franchir le cap et se décider à adopter ces dispositifs très ingénieux qui vous faciliteront la vie au quotidien !

Quelques contraintes néanmoins…

  • Les aides auditives intra-auriculaires sont très petites (environ 2,5 cm de large en moyenne), car le système qui fait fonctionner l’appareil auditif est miniaturisé, afin qu’elles puissent rentrer dans votre oreille.
  • Ces solutions auditives demandent une certaine habileté pour fonctionner, car les commandes sont plus difficiles à voir et à sentir.
  • Les prothèses intra-auriculaires requièrent également beaucoup de précautions et de précisions lors des manipulations (mise en place, retrait et entretien régulier) y compris pour les changements de piles, qui sont plus souvent nécessaires sur ce type d’appareil auditif que sur des contours d’oreille. (Dans ce cas, préférez des appareils auditifs rechargeables.)
  • Ces solutions auditives demandent d’ailleurs beaucoup d’entretien, afin de ne pas casser et de ne pas tomber en panne, car elles sont très fragiles.
  • La durée de vie de ces équipements est de 4 à 5 ans, ce qui vous permet d’être tranquille jusqu’à votre prochaine prise en charge si vous avez besoin de changer vos dispositifs.

Appareils auditifs invisibles : prix et option

Les équipements auditifs 100% invisibles peuvent être légèrement plus onéreux que des intra-auriculaires CIC, car la miniaturisation de ces prothèses impose des contraintes techniques de conception en matière de coque et d’électronique. Le prix de l’appareil auditif peut également augmenter s’il propose par exemple des fonctionnalités sans fil. En effet, l’absence de connectivité Bluetooth® sur la majorité des modèles peut rebuter certaines personnes, mais il existe néanmoins des appareils intra-auriculaires qui en sont dotés, et qui ont en contrepartie, présentent une taille supérieure, et sont donc plus visibles.

Qui peut porter un appareil auditif intra-auriculaire invisible ?

Aides auditives intra-auriculaires : les conditions spécifiques pour en bénéficier

Taille du conduit auditif

Les prothèses intra-auriculaires adaptées aux pertes d’auditions légères à modérées (de 20 à 70%) sont qualifiées d’invisibles, car elles sont totalement imperceptibles par ceux qui vous entourent. Cependant, ces solutions auditives ne sont pas adaptées à toutes les morphologies ! Il convient de prendre rendez-vous chez un spécialiste de l’audition, afin qu’il vérifie si votre conduit auditif est assez large et que sa forme permet d’accueillir les appareils auditifs intra-auriculaires. L’appareil auditif est modelé grâce à une empreinte de votre oreille, préalablement réalisée par votre audioprothésiste, or, si le conduit n’est pas assez ample, vous ne pourrez pas en bénéficier car la prothèse ne rentrera pas dans votre conduit.

Une fois cette vérification faite, il ne revient qu’à vous de décider de vous équiper ou non de cette aide auditive. Sachez néanmoins que les patients atteints de pathologies chroniques du conduit (otorrhée, eczéma, psoriasis, otite externe…) ou ayant une sécrétion de cérumen conséquente ne pourront pas bénéficier des dispositifs intra-profonds invisibles, car ils risquent d’augmenter les infections et d’endommager leurs appareils auditifs.

Degré de surdité

Ces équipements auditifs ne conviennent pas aux pertes d’audition sévères, car leur assemblage est tellement petit qu’il perd en efficacité (limité à 50dB maximum), comparé à des contours d’oreilles dont le dispositif est plus imposant et supérieur en termes de performances. Cependant, il est toujours possible d’adapter un appareil auditif ITC (intra-conduit) semblable aux appareils intra-auriculaires mais plus volumineux, avec un écouteur UP (semblable au contour d’oreille) pour appareiller des pertes sévères. Si néanmoins, vous êtes atteints de surdité sévère, nous vous recommandons plutôt des contours d’oreilles ou des micros contours d’oreilles (RIC), qui ne sont pas invisibles, mais très discrets. Les contours d’oreilles ont beaucoup évolué dernièrement, ils sont moins proéminents qu’ils ne l’étaient auparavant et donc beaucoup plus légers. De plus, la plupart des modèles possèdent désormais de nombreuses teintes s’accordant à votre peau ou à vos cheveux, afin que personne ne puisse les détecter !

Des solutions auditives intra-auriculaires pour ceux qui ne peuvent pas profiter des appareils invisibles

Les micros contours d’oreilles RIC

Pour les personnes qui ne peuvent pas prétendre aux appareils auditifs invisibles, il existe des alternatives comme le micro contour d’oreille RIC, porté par plus de 80% des personnes équipées. Il permet de corriger les pertes auditives légères à sévères. Plus discret qu’un contour d’oreille classique, le micro contour est également plus confortable qu’un intra auriculaire invisible. Il est équipé de micros directionnels et d’une connexion sans fil, afin de vous connecter à votre téléphone pour recevoir des appels. Ces appareils auditifs ont aussi une grande efficacité en milieu bruyant (grâce à la directivité binaurale) équivalente aux intra-auriculaires.

Les solutions auditives intra-profondes CIC

Si les prothèses intra-auriculaires invisibles ne vous conviennent pas, mais que vous souhaitez tout de même vous équiper de ce type de dispositif, vous pouvez demander à essayer un intra CIC. Plus volumineuse et plus robuste, mais extrêmement discrète, cette aide auditive corrige les pertes moyennes, et est généralement plus facile à manipuler grâce à son bouton de réglage. Cet équipement est situé très profondément dans votre oreille, car il démarre au niveau du premier coude du conduit (ce qui fait qu’on ne peut pas le voir même si on regarde votre oreille). Avec une prothèse auditive intra-profonde comme le CIC, la cavité résiduelle (causée par la fermeture de l’oreille par l’équipement) est minime, ce qui diminue les échos que l’on peut avoir avec un contour, néanmoins la réalisation de ces dernières nécessite une anatomie très large du conduit auditif.

Ce qu’il faut retenir si vous voulez vous équiper d’un appareil auditif invisible

Les prothèses auditives invisibles ne sont pas recommandées pour tous les degrés de surdité, ni pour toutes les morphologies, mais elles restent néanmoins une alternative efficace, confortable et imperceptible. Néanmoins certaines aides auditives intra-auriculaires vous permettent une grande discrétion, au même prix que les contours d’oreilles et avec des options similaires.

N’hésitez pas à venir demander plus d’informations dans un de nos centres Audition Conseil !