Comprendre
Généralement de courtes durées, les acouphènes disparaissent d'eux même la plupart du temps

Acouphènes disparus : comment et pourquoi ?

Si les acouphènes restent parfois inexpliqués, 80 % d’entre eux disparaissent dans les 6 à 12 mois. En fonction de leur cause, la durée de ce trouble peut être plus ou moins longue… Le point sur leur apparition, leur nature ainsi que leur durée de disparition.

Les « faux » acouphènes : une très courte durée

Une simple otite, un bouchon… Et vous voilà victimes d’une gêne ou de bourdonnements. Pour vous rassurer, n’hésitez pas à consulter un ORL rapidement : ce type d’acouphène peut disparaître aussi vite qu’il est apparu, du jour au lendemain !

Acouphènes temporaires : jusqu’à 6 mois

Après une surexposition au bruit, des sifflements peuvent apparaître : ces acouphènes, relativement bénins, disparaîtront peu de temps après… À condition de baisser le son !

 

La majorité des faux acouphènes disparaissent comme ils sont venus

 

Acouphènes permanents : au-delà de 6 mois

Il existe un troisième type d’acouphène, souvent lié au stress, qui dure plus longtemps : s’ils n’ont pas disparu après 6 mois, le recours à la technologie ainsi qu’un traitement sont alors indispensables. Des techniques douces de relaxation peuvent également soulager les patients.

 

POUR ALLER PLUS LOIN…