Comprendre
Des associations existent pour les personnes atteintes de surdité
Associations

Trouver une association pour ma surdité ou celle d’un proche

Il arrive que l’on se retrouve un peu démuni face à sa surdité ou celle d’un proche. C’est en général à ce moment que l’on choisit de se tourner vers une association… Mais avant d’éplucher de longues listes d’organismes, nous vous proposons quelques conseils pour mieux cerner ce qu’il vous faut.

Qui suis-je ?

C’est la première question à se poser lorsque l’on est en recherche d’une association. Êtes-vous vous-même déficient auditif ? Si oui, est-ce depuis toujours, suite à un traumatisme ou simplement dû au vieillissement normal de votre ouïe ? Dans le cas contraire, vous êtes probablement un proche, mais êtes-vous ami ou parent ?
Une fois cela défriché, définissez votre recherche en fonction de votre lieu géographique. Il n’y aura pas les mêmes associations à Paris qu’à Metz. Et s’il n’en existe aucune proche de vous, vous pouvez aussi, pourquoi pas, la créer…

Quels sont mes besoins ?

Cette étape est cruciale pour cerner l’association qu’il vous faut. Recherchez-vous un accompagnement juridique et légal, ou souhaitez-vous rencontrer des personnes dans votre situation ? Parlez-vous la langue des signes ou désirez-vous l’apprendre ? Avez-vous besoin d’un soutien logistique ou moral ? Toutes ces questions méritent des réponses qui vous aideront dans votre recherche.

Quelques grandes associations nationales

Voici une liste non exhaustive d’associations que vous pouvez contacter, y compris pour être redirigé vers les antennes les plus proches de chez vous.

  • La Fédération Nationale des Sourds de France. La FNSF est une organisation française luttant pour la valorisation de la langue des signes et l’amélioration du quotidien des personnes atteintes de surdité. Elle regroupe aujourd’hui 81 associations et compte plus de 5 000 membres. Ses secteurs d’activité sont très divers, et elle s’adresse à tous les publics sourds, jeunes, adultes et personnes âgées.
  • L’Association de Réadaptation et Défense des Devenus-Sourds. Comme son nom l’indique, l’ARDDS a été fondée pour accueillir les personnes devenues sourdes ou malentendantes et répondre à leurs questions parfois spécifiques.
  • Le Mouvement des Sourds de France cherche à sortir les personnes sourdes de l’isolement en les informant sur la vie politique, culturelle, sociale et économique. Elle se consacre surtout aux personnes âgées, qui sont plus touchées par la solitude.
  • L’Union Nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif. L’Unisda siège à la commission permanente du conseil consultatif des personnes handicapées. Elle porte la voix des malentendants et peut apporter son aide dans les démarches administratives liées à la surdité.
  • L’Association Nationale de Parents d’Enfants Sourds accompagne les familles dans toutes les étapes liées à la surdité de leur enfant. Dépistage, accueil, lutte contre l’isolement à l’école…
trouver une oreille attentive à ses problèmes de surdité