Comprendre
Hyperacousie amies qui discutent

Quelles sont les causes de l’hyperacousie ?

Avant de parler des causes de l’hyperacousie, il faut déjà être sûr que cette pathologie est bien celle dont vous souffrez. Si vous avez le moindre doute sur votre santé auditive, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou un spécialiste de l’audition.

Origine et symptômes de l’hyperacousie

L’hyperacousie est une pathologie complexe, dont l’origine est difficile à déterminer dans la plupart des cas. Certains patients souffrent de cette affection à cause d’un changement soudain dans leur vie, par exemple un choc émotionnel intense, ou encore une soudaine perte auditive causée par un traumatisme de l’oreille. Néanmoins, dans la plupart des cas, les causes sont variées et parfois multiples : vieillissement de l’oreille, prise de médicament ototoxiques qui endommagent votre appareil auditif, accidents, malformations biologiques… Les symptômes qui doivent vous alerter sont la plupart du temps assez visibles : vous avez des difficultés à suivre une conversation, certains sons anodins (comme le tintement des clés) vous semblent soudain insupportables, vous n’arrivez plus à sortir de chez vous, etc.

Consultez un professionnel de l'audition dès les premiers signes d'hyperacousie

Comment déterminer la ou les cause(s) de l’hyperacousie ?

Lorsque vous consultez un ORL (oto-rhino-laryngologiste), il établit un diagnostic en vous questionnant sur votre vie et votre santé de façon générale. S’il détecte une hyperacousie, il va chercher à savoir par quoi elle a pu être causée : problèmes physiques dans l’oreille comme une perforation du tympan, stress post-traumatique ou encore blessure sensorielle due à un choc acoustique. Une fois qu’il aura établi ce qu’il pense être la cause de cette affection, il vous conseillera le traitement le plus adapté pour vous : accompagnement psychologique, thérapie sonore avec un audioprothésiste, séances d’ostéopathie…