Comprendre
Hyperacousie, femme seule pensive

Test pour l’hyperacousie

Vous êtes-vous déjà demandé si vous étiez sujet à l’hyperacousie ?

Cette pathologie se traduit par une perception augmentée des sons qui nous entourent, donc si vous ne supportez plus des bruits du quotidien, comme une porte qui claque ou des conversations avec vos proches, peut-être serait-il temps de consulter un ORL. Ce spécialiste réalisera un bilan complet de votre audition, afin de déterminer si vous souffrez ou non de cette affection. Si tel est le cas, il effectuera un examen appelé audiométrie pour savoir à quel point vous êtes sensibles aux sons et décidera par la suite quels traitements vous devrez suivre : appareillage, psychothérapie, audio thérapie…

Est-ce que mon enfant peut également passer un test pour l’hyperacousie ?

Les enfants peuvent aussi être sujets à cette pathologie, il est donc possible de demander à un ORL d’examiner votre fils ou votre fille. Les tests seront généralement réalisés soit par ce dernier, soit par un audioprothésiste, sous forme de jeux avec votre enfant. L’évaluation se fera de la même façon qu’avec un adulte, sauf que l’enfant pourra être accompagné. Votre spécialiste pourra utiliser des haut-parleurs si jamais votre enfant n’est pas capable de porter des écouteurs.

Les enfants peuvent également êtres sujets à l'hyperacousie

Est-il possible de passer un test auditif en ligne pour l’hyperacousie ?

Il n’existe pas de test auditif en ligne pour l’hyperacousie, néanmoins certains simulateurs vous permettent de tester vos réactions face à certains sons, ce qui vous offre la possibilité de réaliser un premier test de chez vous et de voir si vous souffrez de troubles auditifs.

Comment lire mon test auditif pour l’hyperacousie et le comprendre ?

Lorsque votre ORL réalise un test auditif, il obtient ce qu’on appelle un audiogramme : des données assemblées en deux courbes (une pour chaque oreille). Pour les comprendre facilement, il suffit de savoir que l’axe vertical représente les niveaux sonores en décibels (dB), donc plus vos points sont vers le bas, plus votre surdité est importante et au contraire plus vos points sont hauts, meilleure est votre ouïe. L’axe horizontal permet de savoir quelles fréquences vous entendez le mieux : les sons les plus graves sont à gauche et les plus aigus se trouvent à droite.

Les personnes atteintes du syndrome Asperger sont-elles plus susceptibles de souffrir d’hyperacousie ?

Certaines études, réalisées par des chercheurs américains, ont essayé de démontrer un parallèle entre ces deux affections, mais rien n’a été prouvé et on ne peut l’affirmer.