01/10/2015

Presbyacousie

Les papys font de la résistance
Un Français sur cinq souffre d’une perte d’audition ou presbyacousie après 65 ans, un sur trois après 74 ans, mais seulement 42 % de ces malentendants portent des aides auditives.

Pourquoi s’en priver alors que ces dispositifs médicaux satisfont la grande majorité de leurs utilisateurs et contribuent à leur qualité de vie ? Plusieurs raisons sont évoquées, dont certaines relatives au besoin et sa satisfaction.

Une bonne occasion de faire le point pour Audition Conseil.

Perte de l'audition chez les personnes âgées