Le Mag

09/03/2021

Les centres auditifs restent ouverts après 18h, et on vous explique pourquoi.

Lors du premier confinement, de nombreuses personnes se sont retrouvées sans soin adéquat à leur besoin, c’est pour cette raison que malgré le couvre-feu de 18h, le gouvernement a autorisé un certain nombre d’activités et d’établissements à rester ouverts plus longtemps s’ils sont essentiels. En effet, selon le décret du 30 janvier 2021, « prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire », les « commerces de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé » sont autorisés à ouvrir au-delà de 18h. Les centres auditifs peuvent ainsi rester ouverts après l’heure maximale, pour que chacun puisse, s’il en a besoin, se rendre chez un spécialiste de l’audition.

Bien entendu, tous les audioprothésistes n’ont pas décidé d’ouvrir malgré le décret, nous vous invitons donc à contacter votre spécialiste, avant de vous déplacer, afin de savoir s’il peut vous accueillir ou non. Une fois cette vérification effectuée, vous pouvez vous rendre dans votre centre auditif après le couvre-feu, mais il faudra vous munir d’une attestation dérogatoire. Sur celle-ci, vous devrez cocher la case « 2. Consultations et soins » qui vous permettra de sortir de chez vous pour consulter un professionnel de la santé et pour acheter des produits de santé (comme les appareils auditifs).

Les laboratoires de la surdité AUDITION CONSEIL restent ouverts pendant le couvre-feu

Cette crise sanitaire a mis en évidence des préoccupations de santé publique. Nous invitons à consulter régulièrement votre médecin et votre ORL si vous avez le moindre doute sur votre santé auditive. Rappelons que l’OMS a publié, le 2 mars dernier, des statistiques indiquant que dans le monde, 1,5 milliard de personnes vivent avec un certain degré de perte auditive, dont environ 430 millions ont besoin de services de réadaptation pour leur perte auditive.