menu fermer

Le Mag

Des solutions personnalisées contre les acouphènes

Santé

Les nouvelles technologies permettent de définir précisément pour chacun le programme sonore qui l’aidera à oublier progressivement ses acouphènes.

Diagnostiqués chez plus de deux millions de Français, selon l’association France Acouphènes, bourdonnements et autres sifflements dans la tête feraient en réalité souffrir six à huit millions de personnes en France.

Huit fois sur dix, l’acouphène est le symptôme d’une lésion des cellules ciliées de l’oreille interne*, qui transmettent les signaux auditifs au cerveau. Il est impossible de réparer ces cellules aujourd’hui, d’où l’importance de la prévention en protégeant ses oreilles du bruit.

C’était l’un des sujets de la dernière Journée nationale de l’audition, le 14 mars dernier.

Il est heureusement possible aujourd’hui de soigner les acouphènes. Pour ceux qui souffrent déjà, la TRT (Tinnitus Restraining Therapy) ou thérapie d’habituation est le principal traitement.

Plus d'informations sur les acouphènes
LIRE LA SUITE
Cette technique utilise des masqueurs acoustiques d’acouphènes qui vont stimuler l’oreille sur les fréquences de l’acouphène. Ainsi, le patient ne perçoit plus son acouphène lorsqu’il utilise le masqueur. Cet effet s’accompagne d’un phénomène d’inhibition résiduelle, ce qui permet de diminuer l’acouphène voire de le supprimer dans la majorité des cas.

Cette technologie s’intègre aisément aux aides auditives : acouphènes et perte d’audition sont souvent liés. Elle doit être réglée par l’audioprothésiste selon les besoins thérapeutiques et le ressenti de chaque patient : fréquences, volume et choix sonores… L’utilisateur peut ensuite modifier certaines caractéristiques en toute sécurité grâce aux options de réglage prédéfinies par l’audioprothésiste.