Le Mag

Le risque à parité dans les écouteurs

À égalité ou presque, entre 15 et 19 ans, un quart des filles et des garçons abuse de l’écoute au casque. Cet usage fréquent et intensif se réduit avec le temps et l’écart se creuse entre les sexes : il concerne encore 10% des hommes de 25 à 29 ans, et 8% des femmes. Dangereux pour l’ouïe, il est aggravé par la fréquentation répétée des lieux de loisirs bruyants, comme les discothèques. Cette autre habitude atteint son apogée entre 20 et 24 ans.

le-risque-a-parite-dans-les-ecouteurs

Elle est plus masculine que féminine. Enfin, les personnes plus exposées sont aussi celles qui se protègent le moins. Résultat : « (…) les médecins ORL voient de plus en plus souvent, le lundi, ces victimes des boîtes de nuit du week-end… », alertait l’Académie de médecine lors la Journée nationale de l’audition, le 10 mars 2016. Source : Baromètre santé 2014, Inpes L