Le Mag

Protégez votre audition

Savoir se boucher les oreilles

Obligatoires au travail dans certaines conditions d’exposition au bruit, les protections auditives sont fortement recommandées pour certains loisirs.

Transports aériens, travaux publics, bâtiment, métallurgie, industrie agroalimentaire…
Les travailleurs de certains secteurs sont particulièrement exposés aux nuisances sonores. Pour eux, le port de protections auditives est obligatoire à partir de 85 décibels. Des bouchons d’oreille, standards ou sur mesure, et des casques antibruit permettent d’atténuer le niveau sonore de 15 à 35 décibels, voire plus.

Bien entendre tout en se protégeant

La majorité des protections fonctionne comme des obturateurs, limitant la prise de son par leurs matières et leurs formes. Elles ne sont pas adaptées aux métiers de musicien ou d’ingénieur du son car elles déforment la musique ou la voix en ne restituant pas correctement les fréquences.

Protection des oreilles
LIRE LA SUITE
Pour se protéger du bruit sans dénaturer le son, il existe des protections spécifiques, équipées d’un filtre acoustique qui permet d’atténuer toutes les fréquences de façon équilibrée. Ces protections sont particulièrement adaptées pour profiter de la musique en toute sécurité dans un orchestre, au concert, en boîte de nuit…

Un danger peut en cacher un autre

Certains loisirs nécessitent, en effet, de bien entendre et communiquer, tout en se protégeant de l’excès de bruit : à la chasse, au concert, en boîte de nuit…
Certaines activités de bricolage enfin : à défaut d’avoir entendu quelqu’un ou quelque chose, une réaction de surprise peut faire courir un risque encore plus grand que le bruit.