menu fermer

Le Mag

Tous à la pointe de la technologie

Le nombre d’appareils auditifs vendus chaque année augmente depuis 2006.

Vous êtes de plus en plus nombreux à en avoir besoin et à vous équiper.

Les aides auditives délivrées en France ont le niveau technologique le plus élevé (classe D)

Selon les chiffres du Syndicat national de l’industrie des technologies médicales (Snitem), les fabricants ont vendu 708 816 aides auditives aux audioprothésistes en France métropolitaine et d’outremer en 2016. C’est 13 % de plus que les 627 000 audioprothèses adaptées à 362 000 patients en 2015 selon le bilan de l’Assurance maladie, qui précise que 71 % des personnes ont appareillé leurs deux oreilles.

L’appareillage binaural est en effet souvent recommandé pour une audition et un confort optimaux. Plus efficace et moins fatiguant, son usage améliore d’autant mieux les capacités auditives, qu’il est régulier et donc facile au quotidien. Rien d’étonnant, donc, à ce que l’immense majorité des aides auditives délivrées aient le niveau technologique le plus élevé (classe D).

LIRE LA SUITE

Tous à la pointe de la technologie avec les nouvelles aides auditives
Réglages automatiques

Ces concentrés de technologie évoluent sans cesse pour reproduire une écoute naturelle en toute situation. Les modèles binauraux les plus avancés font la paire : leur processeur analyse les signaux reçus et adapte automatiquement le meilleur réglage sur les deux prothèses auditives.

Si l’utilisateur souhaite ajuster lui-même ses appareils, il lui suffit d’agir sur un seul à partir d’une télécommande.

Autre facilité très appréciée : les audioprothèses numériques fonctionnent comme des oreillettes sans fil avec les appareils audio : smartphone, radio, télévision, ordinateur…

Elles peuvent également être pilotées depuis le téléphone mobile. Elles s’adaptent alors automatiquement à l’environnement de l’utilisateur grâce à la géolocalisation. Domicile, voiture, bureau, restaurant, loisir… De plus en plus d’applications incitent au couplage avec le téléphone mobile pour tout entendre. Y compris à distance : surveiller le fonctionnement de l’appareillage de ses enfants ou de ses parents, par exemple.