Le Mag

20/05/2022

Qui sont les « oreilles d’or » de la Marine nationale ?

Métier peu connu du grand public, les « oreilles d’or » jouent pourtant un rôle crucial pour les équipages de sous-marins militaires…

Sous la surface des mers et des océans se trouve un monde où le bruit est roi : les navires, les volcans sous-marins, et même la pluie sont audibles pour ces soldats à l’ouïe surentraînée ! Leur mission est d’écouter tout ce qu’il se passe autour d’eux dans l’eau. Formés dans des lieux comme le Centre d’Interprétation et de Reconnaissance Acoustique de la Marine nationale, ils apprennent à reconnaître une multitude de sons, tels que les bateaux civils, les bâtiments militaires, et surtout les autres sous-marins…

Ces analystes acoustiques doivent être capables d’identifier la nature des bruits en l’espace de quelques secondes, et de les transmettre aussitôt à leur équipage. Cela est rendu possible avec un ensemble de micros se trouvant tout autour de la coque du sous-marin, pouvant capter des sons à plus de 100 km !

Grâce à ses sous-mariniers, la Marine nationale récupère de précieuses informations inaudibles par le commun des mortels…

Comprendre le métier d'oreille d'or dans la marine