Le Mag

La musicothérapie à l’hôpital

Plusieurs hôpitaux français utilisent la technique de relaxation musicale personnalisée Music Care pour certaines interventions ou certains traitements. Basée sur les principes de l’hypno-analgésie, la séance stimule naturellement la production d’endorphines et de dopamine, hormones du bien-être, par la variation du rythme, de la mélodie, des fréquences et de l’harmonie musicale. Les patients restent conscients mais relaxés, ils ne voient pas passer le temps et ne ressentent presque rien. La musicothérapie réduit de moitié environ la douleur et la prise d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs.
La musicothérapie réduit de moitié la douleur et la prise de certains médicaments