menu fermer

Le Mag

La montrer, c’est l’adopter !

Premier objet numérique à avoir été porté au quotidien, l’aide auditive séduit aujourd’hui par sa connectivité et son design. Ce nouveau regard devrait faciliter son usage dans les prochaines années.

la-montrer-cest-ladopter

Porter des aides auditives aussi naturellement que des lunettes… Pourquoi pas ? Signe avant-coureur de cet usage décomplexé : en 2014, l’Institut français du design décernait l’un de ses Janus à une aide auditive1 . Ce faisant, il récompensait autant son ergonomie que son esthétique. Le design rend l’objet attirant au-delà même de sa fonction. Il rend visible ce que l’on n’ose montrer ou regarder. Dans le cas des aides auditives, il contribue à leur utilisation et ainsi à l’acceptation de la baisse de l’audition, souvent vécue comme un handicap. Joindre l’utile à l’agréable : c’est le pari de tous les fabricants d’appareils auditifs aujourd’hui. Avec des malentendants de plus en plus jeunes, appelés à porter des audioprothèses de nombreuses années, il est désormais indispensable de concevoir des produits qui s’adaptent à la personnalité de chacun.

LIRE LA SUITE