menu fermer

Le Mag

Certains médicaments peuvent être dangereux pour l’audition

Il est nécessaire de le rappeler, la prise de médicaments n’est pas anodine et peut entraîner des effets indésirables, notamment sur votre audition.

La plupart du temps, la gêne auditive ressentie au cours d’un traitement médicamenteux s’estompe à l’arrêt de ce dernier. Néanmoins il arrive que certains médicaments aient des effets irréversibles.

Pour pallier à ce type de problème auditif, nous vous conseillons donc de jeter un œil du coté des médicaments à utiliser avec précaution :

medicaments-audition-danger
LIRE LA SUITE
– les diurétiques comme le Laslix ou l’Aldactone, médicaments essentiellement utilisés pour l’hypertension artérielle ou l’insuffisance cardiaque peuvent causer une perte auditive importante (jusqu’à 80 dB), heureusement les effets s’estompent à l’arrêt du traitement
– les dérivés salicylés, comme l’aspirire ou le Kardégic à trop fortes doses peuvent causer une perte de l’audition passagères entre 10 et 40 dB
– les aminosides, antibiotiques utilisés par exemple pour traiter la tuberculose ou d’autres infections, et les médicaments anticancéreux peuvent, quant à eux, causer une perte auditive similaire à la presbyacousie, et cela de façon définitive.