Le Mag

09/01/2017

Gare aux otites en hiver !

Les enfants sont les plus concernés mais les adultes peuvent également souffrir d’une otite due à un rhume mal soigné, ou à de l’eau stagnante dans l’oreille.

L’otite externe n’a pas de saison, même si l’on se baigne davantage l’été : elle provient d’un développement de germes ou de mycoses entre le tympan et le pavillon.

Audition Conseil vous met en garde contre les otites en hiver

LIRE LA SUITE
Elle est favorisée par la multiplication des bains chez soi, en piscine ou en mer, qui élimine le cérumen protecteur en plus d’introduire des bactéries dans l’oreille. Le nettoyage avec du coton-tige peut aussi être facteur de risque. Pour éviter de garder de l’eau dans l’oreille après s’être baigné, le mieux est de secouer la tête de gauche à droite, ou de sécher ses oreilles avec de l’air doux en même temps que ses cheveux. Des bouchons permettent également de prévenir le risque d’eau dans les oreilles. Plutôt hivernale, l’otite moyenne se développe derrière le tympan à la suite d’une infection rhino-pharyngée. En cas de rhume, la meilleure prévention est de bien se moucher et de pratiquer des lavages du nez. Qu’elle soit d’origine virale ou bactérienne, l’otite est généralement douloureuse. Elle nécessite de consulter son médecin généraliste.