Le Mag

27/11/2019

À écouter avec modération

Les jeunes, mais aussi des adultes, écoutent souvent la musique trop fort (plus de 85 décibels), trop longtemps ou trop souvent dans la journée. Ils s’exposent à des troubles auditifs plus ou moins sévères à court et moyen termes : acouphènes, perte auditive, hyperacousie… Pour protéger leurs oreilles, ils doivent baisser le son de leur baladeur et réduire leur temps d’écoute. En concert et en boite de nuit, des bouchons d’oreille sont recommandés, ainsi que des pauses régulières : Santé publique France conseille de se tenir à l’écart du bruit trente minutes toutes les deux heures ou dix minutes par tranche de trois quarts d’heure.

Au total, l’écoute de musique amplifiée ne doit pas dépasser vingt heures par semaine, soit moins de trois heures par jour toutes sources confondues, y compris les jeux vidéo, le cinéma ou la télé.

L'écoute prolongée et trop forte peut-être très néfaste pour l'audition à tout âge