Le Mag

13/08/2021

Boire du café limiterait les risques de pertes auditives

Peu importe le type de café que vous aimez, qu’il soit décaféiné ou non, il permettrait de réduire les risques de pertes auditives chez les hommes, selon une étude parue dans la revue « Clinical Nutrition » !

Une habitude alimentaire qui fait ses preuves

Grâce à une expérience, menée sur plus de 30 000 volontaires d’âge intermédiaires, et un contrôle de leur audition pendant 11 ans, des chercheurs ont pu observer qu’un homme qui boit au moins une tasse de café (et jusqu’à 4,5 tasses) par jour a 15% de risques en moins de souffrir de surdité. En revanche, cette observation n’est pas valable chez les femmes, probablement à cause des différences physiologiques et hormonales, notamment dues aux œstrogènes présents en grande quantité chez celles-ci et qui protègent leur ouïe selon les scientifiques.

Des antioxydants protecteurs du système auditif

Les conséquences bénéfiques du café sur l’audition semblent liées aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires de ses ingrédients, ceux-ci protègent les mitochondries et limitent les dommages sur les cellules auditives. Cette affirmation est valable quel que soit le type de café ou le mode de préparation, néanmoins, on vous déconseille d’en abuser, car loin d’être bon pour la santé, le café consommé en excès cause de nombreux effets indésirables comme l’irritabilité, l’anxiété, des maux de tête, des insomnies…

La consommation de café limiterait les risques de troubles auditifs