Le Mag

06/08/2021

Comment sont remboursés les appareils auditifs ?

Les aides auditives de classe I sont prises en charge en totalité par la Sécurité sociale et les assurances complémentaires. Pour les appareils de classe II, le reste à charge varie beaucoup selon les niveaux de garantie des contrats.

400 € par aide auditive
C’est la base de remboursement de l’assurance maladie, quelle que soit la classe de l’appareil auditif.

L’assurance maladie rembourse : 60 % soit 240 €

ET

La complémentaire santé 40 %
Le contrat complémentaire santé couvre le reste à charge par rapport à la base de remboursement de l’assurance maladie. C’est le ticket modérateur.

160 € au minimum
Certains contrats limitent leur prise en charge à 100 % de la base de remboursement de l’assurance maladie pour les appareils de classe II. Ils ne paient donc que les 160 € du ticket modérateur.

710 € au maximum pour un appareil de classe I :  La différence entre la base de remboursement de l’assurance maladie et le prix de l’aide auditive de classe I est prise en charge en totalité. Ce prix est plafonné à 950 €.
1 460 € au maximum pour un appareil de classe II : La majorité des contrats (dits responsables) limitent leur garantie à 1 460 € par aide auditive de classe II.

Les garanties sont exprimées en pourcentage de la base de remboursement de l’assurance maladie et/ ou de manière forfaitaire. Ce peut-être 450 € par oreille en plus du ticket modérateur, par exemple, soit 610 € remboursés en tout par la mutuelle, contre 710 € pour un appareil de classe I.

Montants de prise en charge pour les adultes de plus de 20 ans.