Le Mag

20/09/2021

Bruit blanc : une bonne idée pour endormir les bébés ?

Le fameux bruit blanc est depuis un certain temps recommandé pour soulager les acouphènes et l’hyperacousie, dans le cadre d’une thérapie bien définie. Si vous avez un bébé qui ne fait pas encore ses nuits, vous en avez peut-être entendu parler comme d’une solution miracle… Qu’en est-il réellement ?

Le bruit blanc, qu’est-ce que c’est ?

Le bruit blanc est la somme de toutes les fréquences sonores, par analogie avec la lumière blanche qui est l’addition de toutes les couleurs. Il existe aujourd’hui de nombreux appareils et applications qui le reproduisent… mais saviez-vous qu’il suffit de brancher votre sèche-cheveux ou d’allumer votre radio entre deux stations pour l’obtenir ?

À utiliser avec précautions

Et pour les nouveau-nés ? De plus en plus d’articles de puériculture (peluches, veilleuses…) proposent de diffuser du bruit blanc pour les endormir. Cela semble même fonctionner plutôt efficacement, car le bruit blanc reproduirait les sons entendus par le bébé alors qu’il était encore dans l’utérus. Mais ce n’est pas miraculeux ni sans effets.

Le bruit blanc faciliterait l'endormissement des nourrissons

  • Première raison à cela : le sommeil des tout-petits fonctionne différemment du nôtre. Tout d’abord parce qu’en dessous de 3 mois, la phase d’endormissement ressemble énormément à une phase d’éveil, avec beaucoup d’agitation.
  • Ensuite, parce que de nombreux facteurs physiques ou psychiques peuvent entrer en considération… Mieux vaut donc consulter sans attendre si ces problèmes de sommeil deviennent insupportables.
  • De plus, tous les petits sont différents : certains adoreront le bruit blanc, quand cela sera une source d’angoisse pour d’autres. Testez donc le bruit sur internet avant d’acheter !
    Si un bruit ne marche pas, n’insistez surtout pas et attendez le lendemain pour en essayer un autre.
  • Dernier conseil, il est recommandé de l’utiliser pendant un temps restreint, uniquement si le bébé traverse une période difficile. Vers 4 mois, si l’enfant dort bien, on peut alors tenter d’arrêter : plus longtemps, cela créera une accoutumance, comme avec le doudou et la tétine… Et on ne connaît pas bien les effets du bruit blanc sur l’audition à long terme.

Et en attendant… Prenez-le dans vos bras en peau à peau, même si vous ne l’allaitez pas (ça marche aussi pour les papas d’ailleurs) : les battements de votre cœur et le contact de votre peau ont de nombreux bienfaits. Et pourquoi ne pas essayer de fredonner une berceuse au lieu de la chanter à voix haute ? Voilà un exemple de bruit blanc gratuit et qui existe depuis des milliers d’années !