menu fermer

Le Mag

Soulager les acouphènes avec la sophrologie

Soulager les acouphènes avec la sophrologie

À l’heure actuelle, 10 à 17% de la population est atteinte d’acouphènes, 1,6 million de Français qualifient leur acouphène « d’agressif » et 300 000 d’entres eux « d’intolérable ». C’est pourquoi, l’Observatoire National de la Sophrologie (ONS) a décidé de mettre en place sa première étude scientifique visant à établir les bienfaits de la sophrologie sur les patients souffrant d’acouphènes.

L’acouphène est une perception auditive survenant en l’absence de tout stimulus externe ou interne. Le vécu de l’acouphène peut aller de la gêne occasionnelle et légère jusqu’au handicap affectant le patient dans sa vie quotidienne : irritabilité, inquiétude, anxiété, perte du sommeil, etc.

acouphenes sophrologie
LIRE LA SUITE

L’objectif de l’étude

Il s’agit de mettre en lumière la sophrologie et plus particulièrement l’impact qu’elle peut avoir sur les personnes souffrant d’acouphènes, avec un impact mesurable sur la vie du patient.

L’efficacité des protocoles de sophrologie sera évaluée sur une année. Les patients, objets de l’étude seront sélectionnés par les médecins ORL coordinateurs parmi des personnes entre 18 et 70 ans.

Les résultats seront établis grâce au THI, Tinnitus Handicap Inventory, et par un questionnaire. L’autre ambition de cette étude est de montrer l’intérêt de cette médecine alternative sur le retentissement psychologique de l’acouphène perçu par le patient comme agressif ou invalidant.

Cette première recherche clinique en sophrologie nécessite la mise en place d’une structure rigoureuse avec validation des protocoles établis, recrutement de patients et de sophrologues spécialisés, coordination avec les praticiens, gestion du projet, contrôles de cohérence, monitoring, collecte des données, analyses statistiques etc…

L’ONS assurera le financement à hauteur de 30 % du montant du coût de l’étude.