menu fermer

Le Mag

Le smartphone libère l’expression des malentendants

Les utilisateurs de smartphone, sourds ou malentendants, peuvent désormais échanger autrement que par textos avec les personnes qui entendent normalement.

Deux types d’interprétation sont possibles : la transcription instantanée d’un texte en voix et inversement, ou la langue des signes française.

Depuis le 8 octobre 2018, tous les opérateurs de télécommunication ont l’obligation de proposer un tel service gratuitement une heure par mois.

La majorité utilise une plateforme commune baptisée RogerVoice. La durée d’utilisation gratuite passera à deux heures en 2020, et à trois heures en 2023.

Nouveau service de restranscription à destination des malentendants