Le Mag

09/10/2019

Les jeunes ne protègent pas assez leurs oreilles en concert

La protection auditive sur les lieux de concert s’accroît mais reste minoritaire chez les plus jeunes. L’association Agi-Son a enquêté dans les festivals, cafés et autres salles de concert, de novembre 2017 à mars 2018. Elle constate que 59 % des moins de 25 ans ne protègent pas leurs oreilles, alors que la majorité de leurs aînés le font parfois ou systématiquement.

Cette protection survient-elle après les premiers troubles auditifs ? En tout cas, les 25-34 ans sont les plus touchés par des acouphènes, pertes d’audition et autres troubles.
Parmi les amateurs de métal, d’électro et de rock, huit personnes sur dix ont déjà ressenti un acouphène. Les auditeurs de jazz souffrent davantage de sensations de sons exacerbés.

La protection auditive chez les jeunes lors de concerts est encore trop souvent négligée