Le Mag

Faites de la prévention pour aider les jeunes à préserver leur audition

Sensibilisation

Prévention pour l'audition des jeunesPour aider les jeunes à préserver leur audition tout au long de leur vie, faites vous-même passer les messages de la Journée Nationale de l’Audition.
■ Écoutée trop fort ou trop longtemps, la musique endommage les cellules cillées de l’oreille interne, qui transmettent le son au nerf auditif. Elle peut même les détruire et l’on ne sait pas les réparer, ni les renouveler.

■ Ces dommages peuvent entraîner des acouphènes et une perte d’audition.

■ Le danger existe à partir 80 décibels et au-delà de 105 décibels, les dégâts sont irréversibles.

■ En discothèque, la durée maximale est de 2 heures par semaine.

LIRE LA SUITE

■ La durée d’écoute hebdomadaire ne doit pas dépasser 20 heures pour les baladeurs et autres appareils d’écoute hi-fi ou radio. Elle est réduite à 4 heures en cas d’écoute au volume maximal (100 décibels).

■ Le port de protections auditives est fortement recommandé en concert et en boîte de nuit. En concert, il faut se tenir éloigné des enceintes.

■ En plus du port de protections auditives adaptées à leurs besoins, les musiciens doivent veiller à mettre leurs oreilles au repos toutes les deux heures.

■ En cas de sifflements persistants ou de bourdonnements dans les oreilles, il est important de consulter un médecin ORL. Ces acouphènes peuvent être des signes de perte auditive et occasionner une gêne importante. Des solutions existent pour les réduire.

La musique n’a pas que des bienfaits

La musique a toujours existé dans toutes les cultures. Innée et universelle, elle « adoucit les moeurs » dit l’adage. Si elle est utilisée pour la relaxation, elle peut aussi renforcer l’agressivité. Des études scientifiques ont montré que la musique peut faire baisser la pression artérielle comme la faire augmenter. Tout dépend de sa structure et de son rythme : plus elle est complexe et rapide, plus elle accroît les rythmes cardiaques et respiratoires.

Un congrès sur l’audition et la musique

Le XIIe congrès de la Société française d’audiologie avait pour thème ‘’Audition et Musique’’, en novembre dernier à Strasbourg. ORL, orthophonistes et autres professionnels de l’audition ont étudié la spécificité de la perception de la musique, les bénéfices et les dangers de son écoute, les particularités de l’audition du musicien, et l’utilisation de la musique en orthophonie ou pour faciliter l’adaptation aux aides auditives.