Le Mag

09/09/2014

Dentiste, attention aux oreilles !

Étude sur les dangers de l’audition pour le métier de dentiste

Les dentistes, seraient davantage sujets à une baisse de l’audition que d’autres professionnels évoluant dans des contextes sonores équivalents. C’est le résultat qui ressort d’une étude allemande récente publiée dans la revue internationale Head & Face Medicine.

Les chercheurs ont abouti à cette conclusion suite à la comparaison effectuée sur un échantillon d’une centaine de sujets.

Dans le cadre de ces travaux, l’audition de 53 dentistes a été comparée à celle de 55 autres universitaires (physiciens, chimistes, etc.).

Danger de l'audition pour les dentistes
LIRE LA SUITE
L’évaluation de la baisse de l’audition a été effectuée pour les deux oreilles dans une plage de fréquence allant de 125 Hz à 8 kHz. Les tests audiométriques en conduction aérienne ont mis en évidence une altération significative de l’audition chez les dentistes principalement dans les hautes fréquences (3 et 4 kHz). L’exposition soutenue aux hautes fréquences dues à l’utilisation de fraises et autres équipements bruyants pourrait expliquer ce phénomène.