menu fermer

Le Mag

57 Milliards d’euros par an, le coût social du bruit

Le coût social des nuisances sonores est estimé à 57 milliards d’euros par an en France ¹. Il provient à parts égales des bruits des transports, au travail et du voisinage. Dans un rapport publié en octobre 2017, le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) a estimé ce montant « non seulement plausible, mais très probablement minimal » ². Après examen des données, « le coût social du bruit des transports présenté dans l’étude, qui s’élève à 20,6 milliards d’euros par an, ne paraît pas surévalué », selon lui. Même avis sur l’estimation du coût social du bruit au travail, en milieu scolaire et du voisinage, qui représente les deux tiers du total, soit 37 milliards d’euros par an. Le CGEDD a livré dix recommandations pour réduire ces nuisances sonores, mais aussi les prévenir durablement.

Coût social du bruit

¹ Analyse bibliographique des travaux français et européens – Le coût social des pollutions sonores – Mai 2016 – étude EY pour l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et le Conseil national du bruit
² Rapport n° 011057-01 Réflexion prospective sur une politique de réduction des nuisances sonores – CGEDD