Le Mag

Imagerie médicale les cellules ciliées en haute définition

Les cellules ciliées en Haute Définition

Comment expliquer la surdité chez l’être humain ? Comment améliorer les techniques et les traitements pour mieux soigner les troubles auditifs, autant de questions qui sur un plan clinique sont loin d’avoir trouvé leurs réponses.

Une avancée technologique récente réalisée par une équipe de chercheurs de L’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne) en collaboration avec des scientifiques de la Harvard Medical School aux États-Unis ouvre en ce domaine des perspectives très encourageantes pour l’avenir.

Ces chercheurs ont élaboré une méthode d’imagerie médicale permettant d’observer in situ les cellules de l’oreille interne. Une prouesse jusqu’à présent inimaginable.Le défi à relever consistait à trouver une technique qui permette d’observer ces cellules sans les détruire.

Imagerie médicale les cellules ciliées en haute définition
LIRE LA SUITE
Un enjeu de taille lorsque l’on sait la vulnérabilité de la cochlée, l’organe qui abrite les cellules ciliées. Les scientifiques ont donc réussi l’exploit de développer une technique d’observation non-invasive capable de produire des images très haute définition des cellules ciliées. Comme l’explique Xin Yang, co-auteure de la publication et assistante doctorante au Laboratoire d’Optique (LO) dirigé par Demetri Psaltis : « La nouvelle méthode d’optique qui a été élaborée est révolutionnaire en ce qu’elle permet d’obtenir des images extrêmement nettes des tissus de l’oreille interne, sans qu’aucun marqueur fluorescent nocif (antibiotique, protéine, etc.) ne doive être ajouté pour colorer les cellules à analyser. » C’est un progrès considérable qui autorise la photographie d’éléments de l’ordre de 2 microns contre seulement 40 microns pour l’imagerie utilisée habituellement dans les hôpitaux.