menu fermer

Le Mag

Audition enfantine

Protégez l’audition de vos enfants des jouets bruyants

Allo maman bobo !

Audition pour les enfants
Le magazine 60 millions de consommateurs a testé une trentaine de jouets sonores, montrant combien certains présentent un danger pour les oreilles des jeunes enfants.

Vivement le mois de juillet 2013 ! De nouvelles normes européennes devraient réduire les limites sonores fixées pour les jouets et ainsi éviter les problèmes de surdité chez l’enfant.

Actuellement, elles sont de 115 décibels pour un jouet standard, de 80 décibels lorsque l’objet est à mettre près de l’oreille, et il n’existe pas de norme lorsque le son est provoqué par la force musculaire de l’enfant.

LIRE LA SUITE
Rappelons que l’exposition prolongée au bruit sans protection peut entraîner une perte d’acuité auditive dès 80 décibels : quinze minutes suffisent à 95 décibels, une minute à 105, et on approche du seuil de la douleur à 115.

Des pics à 100 décibels pour un téléphone hochet

Une enquête du magazine 60 millions de consommateurs a révélé la nuisance sonore de certains articles. Un jouet faisant office à la fois de piano et de xylophone émet 115 décibels à dix centimètres de distance.

Autre exemple : le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) a mesuré des pics à 100 décibels pour le téléphone hochet d’une table d’activité, l’une des  » vedettes » de la sélection. Au total, une trentaine d’articles ont été testés à l’oreille par des parents de jeunes enfants, et avec un indicateur de bruit.

Les trois plus bruyants ont été soumis au LNE pour mesures. Le magazine souligne qu’outre l’excès de bruit, les jouets sonores présentent un autre risque pour la sensibilité de l’oreille : les sons sont compressés pour ramener les sons faibles et les sons forts vers un même niveau, au détriment des nuances et de leur perception. Ils rendent l’oreille « paresseuse ».