Le Mag

Perte auditive

Le diabète, facteur de perte auditive chez les femmes

Les femmes diabétiques seraient plus enclines à perdre leur audition en vieillissant, a fortiori si leur diabète n’est pas soigné. Telle est la conclusion d’une étude menée à l’hôpital Henry Ford (Detroit, Michigan) sur la base des résultats d’examens audiologiques menés auprès de 990 patients de cet établissement, entre 2000 et 2008.
Consultez vos audioprothésistes Audition Conseil dans l’un de leurs 315 centres auditifs répartis dans toute la France pour savoir si vous êtes victime d’une perte d’audition.

Les patients ont été répartis par groupes en fonction de leur sexe et de leur âge : moins de 60 ans ; 60 à 75 ans ; plus de 75 ans. De plus, les personnes diabétiques ont été divisées en deux groupes : soignées ou non.

Conclusion

Les femmes de 60 à 75 ans, non traitées pour leur diabète, entendaient  beaucoup moins bien que celles qui étaient soignées et celles du groupe témoin.

Le diabète facteur de perte auditive

Les femmes diabétiques de moins de 60 ans, soignées ou pas, entendaient toutes moins bien que les non diabétiques. En revanche,  chez les hommes, la différence d’audition n’était pas significative entre les diabétiques (traités ou pas) et les autres. Ces résultats incitent les médecins responsables de l’étude à chercher si le sexe influe ou pas sur la perte auditive.